dimanche 23 août 2009

À méditer

Heureux les fêlés, car la lumière passe par les fissures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire