lundi 5 octobre 2009

À méditer

L'homme prévoit, Dieu rit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire