dimanche 14 mars 2010

... la suite du samedi.

Après que ma famille soit repartie, j'avais rendez-vous avec un couple d'amis pour aller flâner dans le Vieux et traîner en attendant l'heure du souper. Nous avons visité quelques galeries d'art et magasins attrape-touristes (mais ça c'est une autre histoire...) et nous avons décidé d'aller nous réchauffer aux Délices de l'érable sur St-Paul. J'ai pris une café latte ET une tire sur la neige (excellente) vraiment bonne, pas grumeleuse, pas full de neige, PAR-FAI-TE!!! Juste assez pour me sucrer le bec.

Par la suite, nous avions une réservation (un must) au premier service du resto le Garde-Manger du chef Chuck Hughes. Ce chef a une émission au canal anglais food network. Il a fait la courverture du guide restos Voir 2008. Il est reconnu pour ses tattoos et réputé pour sa cuisine. Son site internet ne fonctionne pas et son resto n'en a pas mais j'ai trouvé charmant son passage à Tout le monde en parle donc je vous mets le lien.

Le resto, situé au 408 St-François-Xavier 514.678.5044 (notez bien l'adresse car aucune pancarte ni affiche ne laisse présager qu'il se cache un restaurant derrière la porte!), est tout petit et le décor est un peu trash. Des chandeliers suspendus à l'envers au plafond, très gars, très foncé. Ambiance feutrée au départ qui s'est animée au fur et à mesure que les gens arrivaient.

Le plus important: la bouffe. Écoeurant... C'était sublime! et en voici les détails. Tout d'abord nous avons pris le cocktail du jour un mojito mangue et pêche. Un beau petit drink qui nous rappelle que l'été est à nos portes. Je dois vous informer que le Chef a la réputation de faire de la cuisine complètement disjonctée et ça paraît sur le menu. Pour les entrées: une poutine au homard servie dans une casserole en fonte orange. Wow, chaque bouchée était incroyable. Les effluves de homard parfaitement présente même quand la bouchée n'en contenait pas. Des accras de morue parfaitement croquantes, très salées (trop?) et pétoncle immense sur lit de pomme de terre. Conseil: ne prenez pas la poutine en entrée pour une seule personne vous mourriez d'une crise de foie avant de l'avoir terminée... Voici les photos:







Pour les plats principaux, nous avons difficilement arrêté nos choix sur ces trois plats. Shortribs de boeuf avec légumes caramélisés. Le boeuf se défaisait à la cuillère et la sauce BBQ maison qui l'accompagnait débordait d'oignons confits. Les légumes étaient rôtis et bien enrobés de beurre.

L'autre plat, une poêlée de pétoncles au bacon et salade de crabe froide. Excellent, divin, que dire de plus. Et le dernier plat et non le moindre (attention coeurs sensibles s'abstenir!!!) Magret de canard avec foie gras et mac and cheese (fromage auquel du foie gras a été ajouté pour encore plus d'onctuosité comme s'il en avait besoin). Alors là, le summum. Je ne crois pas que l'on puisse faire un plat plus riche. Ma copine Sonia a pris une bouchée où se tenaient les trois ingrédients en équilibre et je pense bien que ce matin elle est encore sous le charme. Un sacrilège s'il en est un est que nous n'avons pas été capable de finir nos assiettes... Deux pétoncles au moins se sont retrouvés à la poubelle car nous étions incapables d'avaler quoi que ce soit de plus. Il y a longtemps que je n'avais pas autant mangé dans un resto. Pour vous mettre en appétit:






Évidemment, la qualité et la quantité et il faut bien le dire le "standing" et l'endroit ont un prix alors sortez vos bidous car ce n'est pas donné du tout mais je crois bien que ça vaut le coup. Au moins une fois!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire