mardi 2 mars 2010

À méditer

Entendu la semaine dernière:

Une médaille n'est jamais assez mince pour n'avoir qu'un seul côté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire