vendredi 16 avril 2010

Une (petite) montée de lait

Je voulais vour faire part d'une petite anecdote, d'une tranche de vie que j'ai vécue cette semaine.
J'avais besoin de canard pour une recette éventuelle. Étant dans ce secteur, je me suis dit: pourquoi ne pas aller directement à la boutique du Canard du Lac-Brome?
Ne faisant ni une ni deux, je m'y suis rendue.

Belle boutique, beaucoup de produits du Québec disponibles sur place. Je me mets donc à fouiner un peu. Je tombe sur les poitrines de canard confit. Je demande à la gérante:

Moi: -Combien sont vos poitrines de canard confit?

Gérante: -12.49$

Moi: -Euh... elles sont 9.39$ chez Costco?

Gérante: -Oui, je sais et ça me désole... Plusieurs clients m'en ont déjà fait part.

Moi: -Pouvez-vous m'expliquer ça?

Elle m'a alors expliqué que la boutique dans laquelle je me trouvais était indépendante de la ferme même si elle est construite sur le terrain adjacent et à même l'usine de transformation. Au même titre que la boutique située sur le boulevard St-Laurent à Montréal. Elle m'a également affirmé que Costco était le plus grand acheteur au Québec et qu'ils fixaient les prix selon leurs modalités.

Gérante: -Le prix qu'ils vendent est à peu près la même chose que lorsque ma boutique l'achète au prix du gros. Ils ne font presque pas d'argent mais au volume ils sont gagnants.

Ça m'a laissé perplexe. Ses arguments étaient plausibles mais je me suis posé la question comme consommatrice ce que je voulais. Oui, le plus possible, je voudrais encourager le producteur local mais à quel prix? Il n'y a aucun intermédiaire entre la boutique et l'usine. Il n'y a pas de transport (donc pas de gaz à effet de serre du même coup: un plus), et les canards peuvent pratiquement se rendre à pieds à l'usine (je blague ici).

Alors j'ai décidé que malgré les côtés positifs énumérés ci-haut, je n'étais pas prête à investir 33% de plus pour un produit pareil. Pas de qualité semblale ou équivalente: pareil!!! Ça me sidère.

Alors désolée mais pour ce coup-ci, je vais encourager Costco!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire