mardi 18 mai 2010

New York City Part 3: Des bonbons encore des bonbons

Comme je le disais lors d'un billet précédent, New York est une ville de démesure et d'exagération. Toujours plus gros, toujours plus loin. C'est un peu ce qui fait son charme, l'excès, la surabondance de klaxons, de couleurs, de stimulations.

Lors de nos promenades, nous sommes arrêtées plusieurs fois pour des sucreries. Que ce soit prévu ou non. Et là aussi, il y a débandade. Par exemple, nous nous précipitées chez Dylan's candy bar. Un immense bar à bonbons sur trois étages (oui, oui, trois étages). On choisi son format de boîte ensuite hop! on rempli allègrement et on se rend à la caisse enregistreuse où l'on constate qu'il n'y a pas que le bar à bonbons qui se vide mais nos poches également :)

Voici une photo de l'entrée principale (je l'aime beaucoup avec le taxi qui passe devant):

Une partie des décorations intérieures. Tellement grandes, qu'on se croirait rapetissée, comme Alice au pays des merveilles.


ET. Le plus cute de tous les escaliers que j'ai vu de ma vie. Un escalier (qui fait TROIS étages dois-je vous le rappeler?) tout en bonbons et qui porte la mention Stairway to Candy Heaven!!! Trop trognon.

Il y avait même un bar à fudge. Vraiment ils ont pensé à tout! J'ai acheté dans cette boutique un chocolat blanc au citron et gingembre, chocolat au caramel et chocolat noir au sel de mer...


Évidemment, un incontournable à visiter FAO Schwarz. C'est un gigantesque magasin de jouets. Un pays de tulles, de legos, de toutous, de à peu près TOUT ce que vous auriez voulu avoir enfant. Lors de ma première visite à NYC en avril 2004, il était fermé pour des rénovations, mais je me suis bien reprise cette année. Il y avait également une section "bonbons", surplombée par ses deux soldats fait entièrement de Jelly Beans!

Plusieurs bonbons que je n'avais pas mangé depuis l'enfance et on pouvait se servir de quelques-uns seulement pour faire remonter des souvenirs par nos papilles.


J'ai goûté aux petites bouteilles de coka-cola en gelée ainsi qu'aux petites bouteilles de cire remplies d'un liquide sucré rappelant vaguement un popsicle fondu. Des gummi bears de toutes les saveurs (melon d'eau était particulièrement agréable). Mais le plus drôle: un gummi bear exposant 1000 juché sur un bâton comme un suçon. Voyez ici la différence de grosseur avec son homologue. De quoi se donner mal au coeur assez rapidement!

Pour finir, cette jolie petite boîte de chocolat représentant la belle ville. Encore une fois: trop cute!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire