samedi 26 juin 2010

Autopsie d'un souper: Poulet au Porto

Voici donc ce que j'ai mangé ce soir. Une recette tirée du premier livre du beau Stefano Faita. Poulet au Porto. Il recommande d'apporter ce plat dans un potluck et il mentionne que ça se prépare à l'avance sans aucun problème.

Vous aurez donc besoin de:



1 gousse d'ail émincée
1 oignon émincé
4 c. à soupe de beurre
1 poulet entier d'environ 1.5 kg en morceaux sans la peau (personnellement j'ai pris des pilons de poulet)
3/4 tasse de Porto
3 poivrons, 1 vert, 1 rouge, 1 jaune en fines lanières (je vous reviens là-dessus ultérieurement)
14 oz (400 g) tomates en conserve, en dés
4 feuilles de laurier en fines lanières (j'ai pris du laurier frais comestible donc seulement 1 feuille)4 feuilles de sauge hachées
6 feuilles de basilic hachées (j'en ai mis beaucoup plus)
110 g d'olives vertes dénoyautées et coupées en morceaux (soit l'équivalent de 2/3 tasse)
55 g de câpres (un peu moins d'1/2 tasse) rincées et égouttées
sel, poivre

Tout d'abord, couper les poivrons en fines lanières et réserver. Comme je viens à peine de terminer mon assiette j'aurais préféré les avoir en format bouchées plutôt qu'en lanières... mais bon c'est à votre choix!



Revenir l'ail et l'oignon dans le beurre et utiliser une poêle de bonne grosseur pour contenir tous les ingrédients.
Saisir le poulet jusqu'à ce qu'il soit doré.


Déglacer avec le Porto et laisser réduire quelques minutes


Ajouter le reste des ingrédients et laissez mijoter à feu doux eniron 50 minutes en brassant de temps en temps. Saler, poivrer et petit conseil allez-y mollo sur le sel car les câpres et les olives en contiennent déjà. Vous en ajouterez à l'assiette au pire.




Déguster... si vous le voulez comme moi avec du quinoa (miam!), ou sinon du riz, des pâtes aux oeufs (ne trouvez-vous pas que les pâtes aux oeufs sont sous-utilisées???), ou simplement avec une salade verte et du bon pain croûté pour pouvoir aller récupérer la sauce dans votre assiette!

Poulet au Porto de Stefano Faita

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire