mardi 3 août 2010

À méditer

Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de malheur de voler au-dessus de vos têtes, mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire