lundi 27 septembre 2010

Souper improvisé au Quartier Général

Improvisation mixte ayant pour thème un souper. Durée: quelques heures...

C'est ainsi qu'un jeudi soir de 5 à 7 sur le Plateau Mont-Royal (encore à La Distillerie mais c'est tellement bon!) s'est transformé en souper improvisé au restaurant avec mon chum, sa soeur et leur cousine.

Parfois (souvent) le désir crée le plaisir mais cette fois-ci c'est l'inattendu de la situation qui en a fait une excellente et chaude soirée d'été.

Or donc, nous voilà en train de siroter un pot Masson, il est plus ou moins 18h00 et nous tentons d'avoir une réservation pour souper. Premier essai: La Salle à manger.
-On a de la place à 22h00...
-Euh.. Non merci!

Quand même un peu tard et il y en a qui travaille demain.

Deuxième essai, fructueux celui-là Le Quartier Général. Cooool! Je voulais l'essayer depuis un petit bout. Alors va pour le QG!

Après s'être ravitaillé dans la cave à vin la plus proche (lire celle de Stéphanie la soeur de mon amoureux) nous avons marché jusqu'à destination. Je me suis retrouvée devant un coquet petit bistro de quartier. Pas très grand mais très invitant. De l'extérieur, on pouvait apercevoir une lueur émaner du restaurant et ce que j'y voyais me plaisait bien.

Mais là où j'ai été conquise c'est bien évidemment dans l'assiette. Pour profiter le plus possible du plaisir gustatif nous avons partagé différents mets offerts à l'ardoise. Tout d'abord une pieuvre qui était d'une tendreté moelleuse et suave presque charnelle. Couchée sur un lit d'édamame, on peut dire qu'elle faisait sa fraîche!!!



Suivi de la viande de porcelet enrobée de pâte filo et servi sur un monticule de quinoa noir. Original et bien apprêté.


La pièce de résistance: un plat de pétoncles U10 ultra frais et saisis pour les rendre croustillants et bien dorés. Accompagnement d'asperges blanches et de risotto d'orge.


Les becs sucrés ont choisi la marquise au chocolat en guise de dessert. Une belle mousse lactée chocolatée bien compacte et bien dense.


Décidément, ce troquet aurait bien pu devenir MON quartier général si j'avais comme Stéphanie la chance de demeurer sur le Plateau. À défaut, je vais tenter d'y retourner, de façon improvisée ou non!

5 commentaires:

  1. Chanceuse ! La dernière fois que j'ai essayé de réserver, ils étaient "complet" jusqu'au vendredi (on était mardi !!) Du coup, tes photos me donnent bien envie... je n'imaginais pas de si belles assiettes !

    RépondreSupprimer
  2. @Christelle: c'était super bon, belle ambiance. Carte courte mais bien montée et j'ai eu la chance de doûter à leur filet mignon et il était également excellent. Si tu y vas donne moi des nouvelles :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Nice photos Miss! la lumière est belle!
    j'y suis retourné il y a deux semaines et contrairement à l'autre endroit que nous avons revisité ensemble (!), c'était toujours tout aussi divin!

    RépondreSupprimer
  5. @Stay: oui en fait je ne m'attendais pas à ce qu'elles sortent bien comme ça. Dans mes souvenirs c'était plus sombre...

    RépondreSupprimer