lundi 13 décembre 2010

Marché de Noël de Joliette

Au centre-ville de Joliette se tient présentement la quatrième édition du marché de noël. Tout d'abord à l'arrivée c'est l'odeur qui s'empare de nous en premier. Des effluves de feux de bois nous chatouillent les narines bien avant que nous puissions voir quoi que ce soit. Hummm! cette odeur me rappelle mon enfance. Maintenant les foyers sont souvent au gaz et le petit plus olfactif n'est pas de la partie ce que je trouve décevant. Ensuite, l'ouïe est sollicitée. Une ritournelle bien connue, ou seulement quelques notes qui tranquillement commencent à faire leur chemin jusqu'à nous.

Dès qu'on met les pieds au coeur du marché c'est la vue qui est réclamée de toute part, des lumières, des couleurs, des décorations, des produits, des costumes. Wow! une orgie pour les yeux.

Plus d'une vingtaine d'exposants la plupart producteurs de produits locaux ont chacun une petite cabane savamment décorée qui montre à tous les produits de noël destinés à la vente (idée parfaite du cadeau d'hôtesse dont on a tant besoin à cette période de l'année!).


Maintenant place aux découvertes:

La cannebergière Coutu avait un pain de savon incroyable et 1001 produits à base de canneberges, dont marmelade et gelée. Quand on sait que ce petit fruit bien de chez nous est rempli d'antioxydant pourquoi s'en passer?


La Courgerie les trouvailles de Potiron située à Ste-Élizabeth offrait quand à elle plusieurs produits maison tel que la relish, la relish d'hiver (composée de courge d'automne), ainsi que ce magnifique "pot cadeau" tout étagé, contenant les ingrédients secs de biscuits à la courge. Il ne reste plus qu'à la personne qui le reçoit à ajouter oeufs, lait et purée de courge et le tour est joué. La recette est bien identifiée sur une étiquette collée à l'endos de la jarre.



La Guilde du pain d'épices un organisme à but non lucratif avait confectionné d'immenses gâteaux qu'ils vendaient par portion au bénéfice des enfants. Quelle est la mission de La Guilde? Selon leur site internet c'est de prôner l'alphabétisation et l'éducation de qualité pour tous les enfants. Raison de plus pour se bourrer la fraise dans leur gâteau bien sucré!



Et finalement, mon kisoque préféré celui de Méchant Mix. Cette entreprise québécoise que j'avais connue au Festival de la bière de Chambly cet été se spécialise dans les épices et les vinaigrettes. En marche depuis à peine deux ans elle offre sept compositions d'épices toutes meilleures les une que les autres (dont j'avais parlé sur mon blog il y a quelques jours) et cinq vinaigrettes excellentes qui peuvent également servir de marinades. Maintenant distribué à travers tout le Québec (pratique quand on reste à Rimouski ou à Baie-Comeau), on peut dire que les propriétaires ont vraiment le sens des affaires. En plus de leur goût et odeur leur "packaging" est très contemporain et attrayant.



Voilà, c'est comme ça que j'ai vu et vécu ma première expérience de marché de noël, évidemment je passe sous silence plusieurs autres producteurs digne de mention. Mais je vous invite à en profiter, vous avez encore jusqu'au 23 décembre pour vous y rendre et c'est une belle façon de découvrir la région de Lanaudière.

1 commentaire:

  1. Nous y sommes allé dans la première semaine, il y a tellement de belles (et bonnes) choses!

    RépondreSupprimer