samedi 16 avril 2011

Panna 2

La semaine dernière je l'ai passé à New York. Cette ville me fascine toujours autant d'une fois à l'autre. Je m'imagine facilement être née new-yorkaise. Je me fonderais dans la foule sans problème. Elle dégage une énergie particulère. Les gens sont affairés, le cellulaire constamment vissé à l'oreille. Je trouve qu'il ressort de chaque quartier une atmosphère unique. Mon chum et moi avions loué un appart via un site internet ce qui a grandement contribué à diminuer le coût de l'escapade et grandement augmenter le sentiment d'être là, au coeur de l'évènement. Parfaitement situé dans le quartier Soho au coin des rues Broadway et Blecker street. Le bonheur. De notre fenêtre, au sixième étage, nous avons discrètement espionné nos voisins et nous leur avons inventé toute une vie, s'ils savaient...


Évidemment, New York est la ville par excellence pour découvrir de nouveaux restaurants. J'en avais , vous vous imaginez bien, toute une liste mais j'avais laissé un peu de place à la spontanéité et l'inspiration du moment. Un des restos que je voulais essayer était le Spice Market un indien recommandé par Miss Papila. Lorsque j'ai appelé pour réserver (un peu à la dernière minute) il ne restait de la place qu'à 21h30 et moi à cette heure je ne suis pas loin du dodo... même à New York. (Je sais je me matantise!) Qu'à ce la ne tienne après une courte recherche sur le web notre choix s'est arrêté sur Panna 2 un autre resto indien qui est apparu dans les premiers résultats de ma recherche Google "best indian food soho". Panna 2 ce sera et en plus ils ont de la place. Chic!


Les restaurants indiens ne cesseront jamais de m'étonner. Pour certains la salubrité laisse à désirer, d'autres sont ultra chics, tous sont très parfumés. Ce Panna 2 était des plus excentrique. Au plafond environ 3 pieds de lumières de noël brillaient de 1000 feux. Mon chum devait se pencher pour se rendre à la table tellement le plafond était bas. Des décorations hétéroclites et disparates créaient une ambiance complètement flyée. Je vous laisse apprécier.

Spécial non? Petit et les places libres de la quarantaine disponibles se sont remplies à la vitesse de l'éclair. Nous ne savions pas que c'était un apportez votre vin alors nous nous sommes contentés de boire de l'eau (on ne fait pas pitié ici, on avait déjà une bouteille de bulles derrière la cravate!) J'ai choisi des valeurs sûres donc des trucs que je commande super souvent et j'ai quand même eu quelques surprises. Première entrée samosa. Assez bon.


Deuxième entrée bajhis. Je m'attendais à une sorte de beignets frits mais en fait c'est une crêpe frite et gonflée à bloc par la chaleur qui est arrivée. Une salade chaude de pois chiches et poivrons accompagnait la pâte. Pas ce que je m'attendais mais tout aussi satisfaisant.




Pour le repas, le traditionnel poulet au beurre. Je ne peux m'empêcher de prendre ce met à chaque fois. Et ensuite je fais des comparaisons. Le meilleur que j'ai mangé est au restaurant Shezan sur la rue St-Denis (un jour je ferai un billet là dessus) donc c'est ma référence ultime. Celui de ce soir-là était bon mais n'arrivait pas à surpasser mon préféré (UNE CHANCE!!! auriez-vous vu ça qu'à chaque fois où j'aurais voulu en manger j'aurais été obligée d'aller dans la grosse pomme????)



Et j'aimerais attirer votre attention qu'effectivement sur le poulet au beurre le rectangle pâle c'est un carré de beurre!!! Le dessert, une crème glacée à la mangue ne vaut même pas la peine que j'en parle. Comme le service est ultra rapide (le seul défaut que je peux reprocher à tous les restos de la ville que nous avons visités), 1 heure plus tard, nous avions terminé, nous étions pleins comme des boudins d'avoir englouti le tout pour un gros 28$ taxes et services INCLUS!!! Pour les deux. Qui dit mieux? Soyons franc, ce n'était pas le meilleur repas de ma vie mais l'expérience elle par contre valait 10 sur 10. Une soirée un peu surréaliste et qui fait tellement de bons souvenirs. :-) Je vous laisse l'adresse au cas où vous auriez à vous déplacer.


Panna 2

93 1ière ave entre la 5ième et la 6ième rue

4 commentaires:

  1. Bonjour Isabelle

    Ton Blog est dans mes préférés, je ne sais pas pourquoi mais il ne s'ouvre pas directement quand je clique dessus.
    Tu étais dans le quartier Soho celui ou ma nièce la peintre Corno habite est-ce que tu connais ?
    Tu m'as rappelé de beaux souvenirs lors de tes voyages au Portugal et à Orlando

    J'aime beaucoup tes commentaires sur les restos.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour France,
    merci pour les beaux mots! C'est gentil, merci de me suivre. Je connais Corno, j'ai lu quelques articles sur elle. C'est votre nièce? Wow! Ce n'est pas elle qui a fait la toile pour le dernier disque d'Éric Lapointe?

    Au plaisir, Isabelle

    NB: Je ne comprends pas pourquoi ça ne marche pas lorsque vous cliquez? Qu'est-ce que ça écrit?

    RépondreSupprimer
  3. Isabelle

    Ce matin ton Blog s'est ouvert correctement aucun problème, hier c'était écrit: Page introuvable, cliquer sur le lien c'est ce que j'ai fait.

    Oui c'est bien Corno qui a fait la toile sur le disque d'Éric Lapointe la première fois que je l'ai vu j'ai tout de suite reconnu ses couleurs.

    J'espère que je ne t'importune pas avec mes propos de Blogueuse de 77 ans..

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh tu en as de la chance...pour mon Pad Thai préféré je dois retourner à New York au Kelly & Ping :( Et j'aurais dû spécifier dans mon billet que pour le Spice Market la réservation était de mise...désolée mais merci pour la mention :)

    RépondreSupprimer