mercredi 28 septembre 2011

Faites du bruit pour le Boucan!!!

Bon je vous arrête tout de suite! Ceux qui connaissent le nom du Boucan savent bien que c'est pour le gril servant à fumer la viande mais je trouvais que ça faisait aussi vacarme et tapage. Et j'avais aussi un peu l'intonation du gars qui anime dans les bars de Saint-Jérôme (à défaut de faire de la radio à CKOI) et qui crie: FAITES DU BRUIT!!! Vous me suivez maintenant?

Revenons à la base. Un reportage à l'émission L'épicerie l'hiver dernier. La viande la plus populaire ces temps-ci sur le menu montréalais; j'ai nommé le pulled pork. Quelques rendez-vous manqués (!). Je me suis finalement rendue au Boucan dans l'ouest de l'île la semaine dernière.

Cette fois c'était la bonne.

L'endroit est assez petit et nous étions assis près de la cuisine d'où sortait les plats plus appétissants les uns que les autres. D'entrée de jeu, je dois dire que c'est une bouffe de gars (ce qui n'empêche pas du tout les madames de l'apprécier au contraire). Un menu très court avec de la viande, de la viande et oh encore de la viande! Il y avait bien du saumon à la carte mais je crois que c'est seulement pour déculpabiliser le chef! Voyons ce que nous avons mangé:

En entrée, notre amie Marie-Ève a choisi les crevettes à la cajun. Trois immenses crustacés accompagnés d'une sauce BBQ vraiment bonne selon ses dires.



Le choix de Fred: des nachos garnis de pulled pork. Une assiette assez grosse pour que moi je la considère comme un repas en tant que tel.



Mon chum et moi avons été plus raisonnables (!?!) en ne prenant qu'une entrée à deux. Le mac'n'cheese (ouin pas sûr que c'est si raisonnable finalement). En tout cas c'était divinement bon. Le moelleux des pâtes et le croustillant du gratin, agréable duel en bouche. De fines tranches d'oignon vert dont on sentait encore la crudité amenait un élément très intéressant.



Pour les plats principaux, cinq accompagnements s'offrent à vous. Les frites et la salade de chou maison que vous pouvez voir ici en compagnie des côtes levées tout en sauce. Sinon, la salade de pommes de terre froide ou la salade verte.


Le dernier accompagnement est le maïs au fromage dans l'assiette ci-dessous. On aurait dit une chaudrée mais beaucoup plus épaisse et bien piquante. Intéressant. Mon chum s'est laissé tenter par la guédille au pulled pork. Pour ceux qui ne connaissent pas cette cuisson voici ce que j'en ai retenu. C'est l'épaule de porc entière qui est marinée avec un mélange d'épices (tenues secrètes ou non) et qui est cuite ou fumée pendant de longues heures. Lorsqu'elle est prête, la viande est retirée du four et elle s'effiloche à la fourchette, elle est ensuite agrémentée d'une sauce BBQ. C'est le summum de la bouffe réconfort. L'assiette était vraiment bonne. Seul hic, le pain à hot-dog mouillé à cause de la sauce.


Mon plat (dont la photo ne méritait pas une publication) se nommait: five napkins burger. Ça s'annonçait coulant... Ça l'était. Pas une mais bien DEUX boulettes de viande, de la sauce BBQ maison, des cornichons, alouette! À première vue je me suis dit que je ne finirais pas l'assiette. Erreur, j'ai tout englouti!

Pour le reste du menu, la poutine avait l'air vraiment unique étant elle aussi agrémenté de porc effiloché. Et si vous êtes amateurs du genre, le dessert le plus intriguant de la carte: des brownies au bacon...

La nourriture et le restaurant ont beau être un peu rudes en apparence, leur force se retrouve dans de petits détails. Par exemple: en fin de soirée, une serveuse s'est installée au bar et a essuyé à la main chaque ustensiles qui sortaient du lave-vaisselle. Des taches d'eau on s'en fout chez nous mais au resto on n'en veut pas... Je trouvais que ça démontrait un certain respect pour la clientèle et un souci particulier qu'on ne retrouve pas à la cantine X.

Le boucan
1886 Notre-Dame Ouest
Montréal
514-439-4555
www.leboucan.com (message aux disciples d'Apple le site est en flash seulement)

2 commentaires:

  1. Vraiment excellent comme resto! l'essayé c'est l’adopter!

    Alain.

    RépondreSupprimer