lundi 14 novembre 2011

Goûtez le Vietnam

Le Vietnam est reconnu pour de multiples choses dont ses temples, ses paysages époustouflants, le sourire contagieux de sa population. Il est également très connu pour la guerre qu'il a livré aux Américains. Mais vous vous doutez bien que ce n'est pas de ça dont je veux vous parler aujourd'hui. Je veux vous parler de sa cuisine, bien évidemment. Elle est sublime. Tout en douceur autant qu'en piment, elle est rafraîchissante et réconfortante. J'adore.

Un des plats que j'ai mangé est le suivant. Il s'appelle Bun Bo Nam Bo en Vietamien. C'est grosso modo un plat de vermicelles de riz servi dans un gros bol avec une panoplie d'herbes fraîches (coriandre, menthe, basilic et j'en passe) auquel on ajoute des fèves germées, des arachides moulues, du boeuf, des marinades salées de mangue et des tranches fines d'oignons frit pour le croquant. C'était un gros WOW. Quelques gouttes de bouillon accompagnent les nouilles mais on est loin d'une soupe.



La ville d'Hanoi peut facilement recevoir un titre gastronomique car plusieurs restos haut de gamme sont bien implantés. Quand je dis haut de gamme on s'entend que les prix sont tout de même dérisoires si on compare à Montréal. Nous avons essayé le Green Mango où j'ai eu le bonheur de prendre un risotto au cari et une poitrine de poulet fondante, le tout arrosé d'une huile au basilic. J'en rêve encore.


Aussi surprenant que cela puisse paraître on nous a servi ce plat de frites en nous le présentant comme des "vietnamese fries". C'était des frites normales mais eux les considère comme un plat local. Ça faisait longtemps que j'en avais pas mangé et elles étaient très bonnes.


Nous avons fait une petite croisière de deux nuits sur la baie d'Halong et sur le bateau on nous a servi des crab cakes délicieux directement dans la carapace évidée des crabes. Excellente idée de présentation et on avait pris le soin d'enlever les yeux... :-)



Vision de rêve...


Pour tout le monde au Québec les rouleaux impériaux (frit) n'ont plus besoin de présentation. Pas plus que les rouleaux de printemps (frais). Ici, on ne fait pas de différence saisonnière dans la façon de les écrire au menu. Les deux sont des "spring rolls", on vous spécifie seulement s'ils sont frit ou frais. Que vous optiez pour l'un ou l'autre sachez que vous ne serez pas déçus, mais mon chum et moi avons découvert un mini restaurant (parmi tant d'autres) à Hanoi. La dame que vous voyez sur la prochaine photo faisait les MEILLEURS spring rolls que j'ai mangé de toute ma vie!!!




Les voici, pas plus gros qu'un pouce et fraîchement sortis de l'huile en ébullition. Je ne sais pas ce qu'elle mettait à l'intérieur mais ils avaient un léger goût citronné extraordinaire. Pas étonnant que nous y sommes retournés 4 fois durant notre séjour de 5 jours!!!! 

 

Le Vietnam est aussi spécialisé dans le café glacé. Mais attention ici on ne parle pas du truc infecte qu'on vous sert chez Tim Horton's. En fait, il s'agit d'un café fort auquel les Vietnamiens ajoutent (ou non) du lait condensé sucré sirupeux au maximum et qui se retrouve dans le fond du verre. Vous devez mélanger le tout avant de déguster assis directement dans la rue sur un petit banc. Pour moins d'un dollar en plus.


Si tout ça (et bien plus à venir encore car j'y suis pour au moins 2 semaines) ne vous donne pas envie d'aller visiter ce coin de la planète, au moins réservez vous une place dans un petit resto viet pour le week-end prochain!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire