samedi 14 avril 2012

Rendez vous au Quai no. 4


Je dis souvent que les soupers improvisés sont meilleurs que les autres parce qu'on a pas le temps de se créer d'attente durant la ou les semaines après avoir fait une réservation dans un resto. Encore une belle preuve de ce que j'avance a été mon souper au Quai no. 4  qui se définit elle-même comme étant une brasserie montréalaise.

Vendredi saint alors que mon chum et moi étions en train de faire nos courses en vue d'un souper bien pénards à la maison, je reçois un appel. -Qu'est-ce qu'on fait? me demande les amis Sonia et Olivier. Mon chum répond que n'importe quoi lui convient en autant que ça implique un pot masson (?)  à la Distillerie. On se donne donc rendez-vous à la D3, sur Masson.  En fouinant un peu pour trouver où casser la croûte dans les alentours le Quai no. 4 situé à exactement 42 pas de là m'apparaissait comme idéal.

Nous avons été chanceux d'avoir une place à la dernière minute. La très gentille serveuse nous a dit qu'elle n'avait jamais connu un vendredi aussi tranquille possiblement à cause du long week-end de Pâques. Selon ses dires habituellement certains sont debouts faute de place. Ce qui n'était pas le cas la semaine dernière mais toutes les places assises étaient occupées. Un DJ se charge de l'ambiance déjà excellente au départ. Dieu merci, ce n'est pas de la musique tonitruante qu'il nous lance aux oreilles mais on se promène quelque part entre le lounge et le bistro à un niveau sonore acceptable. Très intéressant!

Le menu est court (beaucoup plus que la carte "alcool" mais après tout nous sommes dans une brasserie non?) mais bien fait. J'aime 100 fois mieux avoir moins de choix mais que tout soit réussi que d'avoir pleins de choix moyens. Nous avons partagé les 4 plats. Et je voulais également vous parler de la philosophie de l'entreprise qui consiste en ceci: s'approvisionner le plus souvent possible auprès de producteurs québécois. On aime! L'accent est mis sur les cidres d'ici (entre autre) et la liste de leur fournisseurs québécois est disponible directement sur le menu.

Premier plat:  le sandwich de porc effiloché avec cheddar et rémoulade de légumes. L'accompagnement choisi pour ce plat: les frites. Non pas DES frites LES frites. Excellentes. Grosses, avec la pelure, ultra croustillantes et chaudes. Le bonheur. Le sandwich lui aussi mérite des éloges.

Deuxième plat: on le présente comme un gravlax de saumon bio alors je m'attendais à quelque chose qui ressemble à des tranches de saumon mi-cuit ou semi-cru (tout dépend de votre point de vue!). Or j'ai reçu un filet de saumon cuit complètement, j'ai même demandé au serveur si j'avais bien reçu la bonne assiette et on m'a confirmé que oui. J'ai relu le menu à l'instant et il est mentionné "cuit à l'unilatéral" mais si je me fie au Larousse, celui-ci définit un gravlax comme étant un saumon cru mariné avec de l'aneth du sel et du poivre. Ceci étant dit le saumon était très bon. Servi avec un beurre blanc, des asperges et du fenouil. Pour cette assiette une purée de pomme de terre était présente en guise d'accompagnement. Une excellente purée (évidemment au resto on ne lésine pas sur le beurre et la crème).

Troisième plat: une soupe à l'oignon. Banal? Non que non! c'est propablement la meilleure de ma vie. Les quatres étions d'accord pour dire que cette soupe à elle seule mérite de retourner une seconde fois au Quai no. 4. Tellement consistante qu'elle se mangeait à la fourchette (sans blague!). Quasiment comme si le chef avait laissé réduire le bouillon complétement à sec. Succulent avec de gros lardon de bacon et gratiné au fromage Louis d'Or. Une dose de réconfort en bol.

Dernier plat (et non le moindre):  les baby back ribs sauce BBQ, chipotle, ranch et maïs soufflé (je n'ai pas compris ce que le maïs apportait de plus au plat), qui étaient sublimes. La viande se détachait évidemment de l'os, les côtes étaient très goûteuses mais ne baignaient pas dans de la sauce comme à certains endroits. Très moelleuses, elles ne nous ont pas laissé sur notre faim. La portion était plus que généreuse. Vraiment un plat gagnant.

Le service était très honnête et amical, sans chichi.

Pratiquement des points forts sur toute la ligne. Je dois dire que je suis ressortie de là enchantée, emballée et sous le charme. Je vais retenter ma chance une autre fois.

Note: Malheureusement il n'y a pas de photos car comme chez Giorgio après 20 h ils ont tamisé les lumières et je n'aimais pas le résultat. J'ai préféré ne pas en mettre plutôt que de publier des photos qui ne rendent pas justice aux plats si exceptionnels. Prochaine fois peut-être.

Si l'envie vous prend de vous y rendre c'est ici:
2800 rue Masson, Montréal
514.507.0517
www.quaino4.ca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire