dimanche 27 mai 2012

Poulet aux olives

Aujourd'hui je cuisine un plat unique de Josée le poulet aux olives. Aucune raison de ne pas le faire c'est d'une simplicité désarmante et c'est excellent.

-1 poulet coupé en 8 morceaux ou 8 à 12 pilons ou hauts de cuisse avec la peau
-4 c. à soupe d'huile d'olive
-1/3 tasse de sirop d'érable ou de miel
-1/3 tasse de vinaigre de cidre, de xérès ou de balsamique blanc
-2/3 tasse de bouillon de poulet
-2 gousses d'ail hachées
-2 c. à soupe de feuilles de thym ou 2 c. à thé d'herbes de Provence
-2 feuilles de laurier brisées
-1 tasse d'olives vertes dénoyautées entières ou en 2
-1/2 tasse d'abricots secs coupés en 2 ou en 4
-Sel, poivre

Retirer l'excédent de gras des morceaux de poulet si nécessaire. Mélanger tous les ingrédients dans un grand bol ou un sac de type Ziploc.
Laisser mariner au réfrigérateur au moins deux heures ou toute une nuit.
Chauffer le four à 375 degrés.
Vider le contenu du sac dans un plat de 9x13 pouces.
Saler le poulet des deux côtés.
Placer le poulet avec la peau vers le hauts et répartir les ingrédients autour.
Cuire 50 à 60 minute en arrosant souvent le poulet durant les 30 dernières minutes.
Servir.



Mon verdict: J'ai fait ma marinade entre 5h07 et 5h15 un matin avant de partir au travail alors ne me sortez pas l'excuse de "j'ai-pas-le-temps" je ne l'accepte pas aujourd'hui. Blague à part, c'est vrai en moins de 10 minutes j'avais tous mes ingrédients dans un sac et mon poulet marinait pour la journée. Le soir, j'ai suivi exactement les instructions à la lettre et mon poulet était parfait. Goûteux, vraiment moelleux, pas trop sucré car les olives équilibrent bien le tout. Une réussite sur toute la ligne. À conserver à son répertoire.

Mon chum qui est pompier de profession est aussi le cuisinier à la caserne. Vous comprendrez que je suis sa conseillère particulière quand il se cherche de nouvelles recettes pour nourrir les 8 gars avec qui il travaille. Suite à ce souper, il a décidé de faire la recette un soir pour ses collègues. En soirée, je l'appelle toujours et ma question se résume souvent à ceci: Pis ton souper??? et cette fois-là il m'a répondu: Franc succès!!! :-) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire