vendredi 29 juin 2012

Porc balinais


La recette choisie par mon chum ce mois-ci est balinaise. C'est le porc à la sauce soya. Voyons voir ce que ça donne.

-4 à 6 piments chili en tranches fines
-8 échalotes française émincées
-4 gousses d'ail émincées
-5 cm de gingembre émincé
-1 c. à thé pâte de crevettes séchées rôtie (instructions ici)
-3 c. à soupe d'huile
-1 1/4 lb (600 g) d'épaule de porc coupé en cubes (ou du filet)
-3 c. à soupe sauce soya sucrée ou 3 c. à soupe sauce soya et 2 c. à thé de sucre brun (cassonade)
-1 c. à thé jus de lime fraîchement pressé
-1 1/2 tasse eau
-Sel au goût

Encore et toujours la fameuse pâte d'épices que vous faites cette fois avec le piment, les échalotes, l'ail, le gingembre et la pâte de crevettes séchées. Ajouter un peu d'huile si nécessaire pour que les lames de votre moulin à épices puissent tourner librement.

Dans un wok ou un chaudron, cuire la pâte d'épices durant environ 4 minutes à feu moyen-doux. Monter le feu à moyen, ajouter le porc et cuire jusqu'à ce qu'il colore environ 5 minutes.

Ajouter la sauce soya, le jus de lime et l'eau. Amener à ébulition, couvrir et laisser mijoter à feu doux. Brasser occasionnellement, jusqu'à ce que le porc soit tendre et que la sauce ait épaissi, environ 1 heure.

Goûter et ajouter du sel si nécessaire. Servir avec du riz blanc et des légumes.



Mon verdict: J'ai eu une méga surprise en mangeant ce plat. C'était super bon! Le sucre de la recette rend la sauce un peu sirupeuse, presque comme un caramel. Le piquant du piment n'arrache pas la bouche même s'il tient les papilles gustatives en haleine! (haha je suis fière de ma métaphore ici). Encore une fois à mettre sur votre liste de recette "à essayer". (Si vous êtes comme moi elle s'allonge plus vite qu'elle ne se raccourci cette liste!) et psssit: je dois dire que j'ai triché ici, au lieu de l'épaule de porc j'ai pris du filet de porc et en 35-45 minutes je suis arrivée à un résultat impeccable.


Mon verdict du mois: Authenticité, voyage et épices sont les trois mots qui me reviennent le plus souvent en tête lorsque je pense au mois de juin qui se termine. J'ai vraiment l'impression d'avoir bien mangé. Malgré le nombre parfois impressionnant d'ingrédients dans une recette, la complexité n'est pas au rendez-vous. Il suffit de suivre les étapes une à la fois. La majorité des pâtes d'épices peuvent facilement être préparées à l'avance et réfrigérées jusqu'à l'utilisation. Le livre de Wendy Hutton est vraiment un incontournable. Mis à part les proportions de la salade vietnamienne tout était parfait (temps de cuisson, quantité, etc). Un bon et beau livre, bien illustré, à vous procurer si vous êtes amateurs de cuisine asiatique.

Source: Wendy Hutton

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire