vendredi 27 juillet 2012

Dernière recette de Giada et mon verdict du mois!


 La recette du mois de juillet choisie par mon chum est une pâte. Parce qu'entre vous et moi un livre de cuisine italienne sans recette de pâtes c'est comme une journée sans soleil non? (My God, je feel poétique aujourd'hui!)

Fettuccinis, poulet grillé et rapini:
-Sel
-1 lb rapini, paré et les tiges coupées en morceaux
-250 g de fettuccinis frais
-1 1/2 tasse bouillon poulet
-1/4 tasse jus de citron frais (environ 2)
-3 tasses poulet cuit, désossé et coupé morceaux
-3/4 tasse parmesan râpé
-1/2 tasse pignons rôtis
-2 c. à soupe persil italien frais haché
-2 c. à soupe d'huile d'olive
-1 c. à soupe zeste de citron
-Poivre noir fraîchement moulu

Dans une grande marmite, amener de l'eau salée à ébullition. Y mettre le rapini et faire cuire 2 minutes jusqu'à ce qu'il soit croquant et croustillant.

À l'aide d'une cuillère trouée, retirer le légume de l'eau et déposer dans un grand bol.

Ajouter les fettuccinis dans la même eau et cuire environ 2 minutes ou jusqu'à tendreté. Égoutter en prenent soin de conserver 1/2 tasse du liquide de cuisson.

Entre-temps dans une poêle amener à ébullition le bouillon de poulet et le jus de citron. Bouillir environ 5 minutes jusqu'à ce que le liquide soit réduit de moitié.

Incorporer le poulet et laisser mijoter environ 2 minutes.

Ajouter à ce mélange les pâtes, le rapini, le parmesan, les noix de pin, le persil, l'huile et le zeste de citron. Mélanger le tout pour bien enduire les ingrédients.

Ajouter un peu d'eau de cuisson réservée si nécessaire.

Saler, poivrer. Servir.



Mon verdict: Malheureusement pas la meilleure recette du mois de juillet. C'était bon sans plus. Je ne suis pas fan des pâtes fraîches mais c'est quand même celles-là que j'ai utilisées car c'était ce que voulait les ingrédients. Cette recette me le confirme encore une fois. La quantité de pâtes a l'air petite mais c'est tout de même correct étant donné qu'il y a beaucoup de viande. Le goût était bon, très citronné mais il manquait un petit quelque chose. Quoi? aucune idée! Évidemment comme c'est souvent le cas, les noix font TOUTE la différence. Alors ne vous privez pas d'en utiliser.

Mon verdict du mois: J'aime beaucoup cette femme. Je pense que c'est ma deuxième italienne préférée (l'autre a pour prénom Josée!). Ses recettes même si elles sont simples débordent de fraîcheur et de saveur. C'est la clé de la cuisine de l'Italie non? Citron, tomate, basilic, mozzarella, avec ça on peut faire des milles et des milles. Je vais de ce pas acheter son dernier livre. Et pourquoi je n'irais pas visiter son pays de naissance en plus? hum... À suivre.


Source: Giada de Laurentiis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire