mercredi 31 octobre 2012

Ficassée


Je termine sur la fameuse fricassée au tofu. Et en bonne blonde que je suis -hum, hum-, j'ai attendu que mon chum travaille de soir pour la cuisiner seulement pour moi.

-450 g (1 lb) tofu ferme coupé en dés
-1 oignon espagnon coupé en dés
-1 courgette moyenne coupée en dés
-1 poivron rouge coupé en dés
-1 gousse d'ail hachée
-1 c. à thé sel
-1 c. à thé poivre concassé
-1 c. à soupe gingembre râpé
-2 c. à soupe sauce soya foncée
-1 c. à thé sucre
-2 oignons verts ciselés
-Quantité suffisante d'huile pour la friture

Dans un wok, chauffer l'huile et frire le tofu jusqu'à ce qu'il soit doré. Retirer et réserver sur du papier absorbant.
Dégraisser le wok, faire sauter l'oignon, la courgette et le poivron. Incorporer le tofu, le sel, le poivre, la sauce soya et le sucre. Au service garnir d'oignons verts.



Mon verdict: Belle petite surprise ici. Je ne sais pas si on peut considérer le plat comme étant "santé" étant donné que le tofu est frit mais c'était selon moi le seul "défaut" nutritionnel du plat si je puis m'exprimer ainsi. Côté papille la tofu frit était bien croustillant et agréable en bouche. J'ai servi accompagné d'une poêlée de champignons shimejis bruns. Même réchauffer le lendemain en lunch c'était intéressant.

Probablement que le chum aurait aimé ça aussi, ce n'est pas peu dire...

Mon verdict du mois: Recettes très simples à réaliser. Le livre de Jean Chen comporte une section entière sur les sauces et une autre sur les ingrédients avec lesquels nous sommes un peu moins familiers. Le tout accompagné de photo, c'est donc beaucoup plus facile à l'épicerie asiatique lorsqu'on sait visuellement ce que l'on cherche. Très complet je pense que c'est un guide extrêmement bien fait et j'irais jusqu'à dire qu'il est indispensable pour tout amateur de cuisine asiatique. De plus, il est québécois ce qui n'est pas négligeable.


Source: Jean Chen Fraîcheur asiatique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire