lundi 12 novembre 2012

Les quesadillas de la muerte


Il y a trois ans Antoine Sicotte aka le Cuisinier Rebelle lançait son premier livre de recettes. Par un pur hasard, j'avais eu des billets pour aller au lancement. Je ne le connaissais pas mais j'aimais beaucoup son père Gilbert autant pour ses qualités d'acteur que pour ses nombreux passages à l'émission de la prêtresse Di Stasio.

Au premier coup d'oeil le livre m'a tout de suite plu. De belles recettes, le concept un peu trash avec des photos sur la hauteur au lieu de la longueur, etc. Dès les premières semaines j'ai fait 6 recettes, poulet tikka, dattes au bacon, asperges serrano, saumon gingembre, tartare de thon et cannellonis d'aubergine. Règle générale c'était super bon.

Lorsque l'émission du Cuisinier rebelle est apparu dans le paysage télévisuel de Zeste c'est avec grand enthousiasme que j'ai programmé mon enregistreur numérique.

Hélas, il s'avère que je n'aime pas du tout le "personnage" du Cuisinier Rebelle. Après 4-5 semaines, j'ai retiré la programmation de ma liste, il me tapait un peu trop sur le système. Il est du style "too cool to die" comme dirait mon chum. Et il en fait un peu trop. Je me demande s'il joue la comédie et si oui à quel point? Y a-t-il un peu d'Antoine là-dedans? Aucune idée, parce que je ne le connais pas.

J'ai donc inconsciemment ranger le livre au fond d'un tiroir en même temps que je l'ai délaissé à la télé. C'était moi la rebelle à présent.

Ce n'est que la semaine dernière que j'ai revu ce livre et j'ai songé à l'inclure dans mon défi de l'année. Je me suis souvenu qu'il y avait plusieurs recettes qui semblaient bonnes et que je n'avais toujours pas essayé pour les raisons énumérées ci-haut.



Pour le mois de novembre je débute avec la recette de l'homme de la maison: les quesadillas de la muerte pour 4 personnes:

Tortillas:
-8 tortillas
-1 boîte de fèves rouges égouttées et réduites en purée lisse au robot
-2 tasses cheddar râpé
-1 avocat tranché finement
-8 tranches de jambon
-1/2 tasse crème sure
-1 lime
-Huile pour la cuisson

Salsa:
-2 grosses tomates coupées en dés
-1 concombre coupé en dés
-1/2 tasse coriandre fraîche
-1 gousse d'ail
-1 échalote verte
-1 c. soupe miel
-1 piment jalapeno vert
-1 c. à soupe huile olive
-Sel, poivre

Pour la salsa, mettre tous les ingrédients dans le robot culinaire et pulser pour hacher finement sans pourtant mettre en purée. Réserver.

Pour les quesadillas, dans une poêle, chauffer un peu d'huile d'olive et y déposer une tortilla. Étendre 1/2 tasse de fromage cheddar , deux tranches de jambon, le 1/4 d'un avocat en tranche.

Sur une autre tortilla, étendre une couche de purée de fèves rouges et la retourner la purée en dessous sur le tortilla dans la poêle. Retourner la quesadilla en y ajoutant un peu d'huile en dessous et faire griller de l'autre côté jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

Servir arrosé de jus de lime et accompagné de salsa et de crème sure.



Mon verdict: Un excellent et copieux dîner. Pour la salsa ce n'était pas mentionné de retirer ou de laisser la peau de concombre, je l'ai donc laissé entier. Et comme la grandeur des tortillas n'étaient pas mentionnée non plus j'ai pris les plus petits et j'ai réussi à faire 6 quesadillas plutôt que 4. Le chum et moi en consensus avons décidé que la crème sure n'était absolument pas indispensable. La salsa et la lime font à elles seules très bien l'affaire. C'était bien goûteux et bien protéiné grâce aux fèves rouges et au jambon. Une réussite.

Source: Le cuisinier rebelle Antoine Sicotte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire