mardi 8 janvier 2013

Chou-fleur-cachou-gingembre


C'est reparti mon kiki pour le marathon de recettes. Tel que promis, je termine mon mois de décembre en janvier et je poursuis donc avec le livre Ripe de Cheryl Sterman Rule ce superbe recueil de recettes de fruits et légumes (et entre vous et moi on a en bien besoin ces temps-ci). Aujourd'hui c'est un accompagnent de chou-fleur au gingembre et cachou que je vous offre de cuisiner.

Pour 4 bonnes portions vous aurez besoin de:

-2 c. à thé fécule de maïs (cornstarch)
-2 c. à soupe d'huile de sésame grillé
-3 gousses d'ail pelées et écrasées avec le plat d'un couteau
-2 c. à soupe de gingembre frais râpé
-1 chou-fleur moyen coupé en petits fleurons d'environ 1 pouce
-1 poivron rouge en petits dés
-3 c. à soupe de sauce tamari ou de sauce soya
-1 tasse de cachous non salés, grillés
-1/2 tasse d'ananas en petits dés
-1/3 tasse de coriandre fraîche hachée

Dans un petit bol, diluer l'amidon de maïs dans 1/4 tasse d'eau. Réserver.

Faites chauffer un wok ou une grosse poêle, sur un feu moyen-fort. Lorsque la poêle est chaude déposer l'huile de sésame, l'ail et le gingembre (attention le gingembre a tendance à éclabousser). Cuire environ une minute jusqu'à que l'ail commence à libérer ses arômes et que le gingembre commence à grésiller. Ajouter le chou-fleur, le poivron, la sauce tamari ou soya et augmenter le feu à Fort. Sauter environ 3 minutes.

Ajouter la fécule et les cachous et cuire jusqu'à ce que le liquide soit presque tout évaporer et que les légumes soient cuits mais encore croquants environ 5 minutes. Ajouter les morceaux d'ananas la dernière minute de cuisson. Parsemer de coriandre et servir.



Mon verdict: Je trouve que c'est plutôt rare que je "cuisine" (vraiment entre guillemets) ce légume. Le chou-fleur est habituellement servi chez moi en crudité ou cuit vapeur sans assaisonnement. Et je l'ai adoré apprêté de cette façon.

Les saveurs asiatiques se marient très bien avec les petits bouquets blancs. Beau croustillant des noix qui "pimpent" pas mal n'importe quel plat. Les ananas apportaient un petit côté sucré mais bien honnêtement ne vous privez pas de la faire si vous n'en avez pas.

J'ai eu besoin d'ajouter un peu plus d'eau que les ingrédients mentionnés car le liquide s'évaporait trop vite par rapport à la cuisson. Sinon les instructions étaient adéquates.

Réchauffer c'est un peu moins glorieux. C'est toujours bon au goût mais les noix sont un peu mollassonnes. Pourquoi ne pas faire qu'une demie recette si vous êtes seulement deux?

Source: Ripe, Cheryl Sterman Rule

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire