dimanche 27 janvier 2013

Collations santé


Pour continuer dans la lignée des recettes végétariennes j'ai choisi deux recettes de légumineuses que j'ai fait au chalet la fin de semaine dernière. Premièrement, un humus suave fait avec des fèves rouges plutôt que des pois chiches et deuxièmement, des pois chics à grignoter dignement. Commençons par la dernière.

-2 c. à soupe d'huile de canola
-2 gousses d'ail pressées
-1 boîte de conserve de 540 ml de pois chiches rincés et égouttés
-1/2 c. à thé de moutarde sèche
-1 c. à thé de poudre de chili
-1 c. à thé de gingembre moulu
-1 pincée de sel

Chauffer le four à 400 degrés. Dans un petit poêlon chauffer l'huile et y faire revenir l'ail pendant quelques minutes.
Dans un bol mélanger tous les ingrédients. Cuire sur une plaque à cuisson pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que les pois chiches commencent à dorer.



Pour l'humus suave vous aurez besoin de:

-1 boîte de conserve de 540 ml d'haricots rouges rincés et égouttés
-1 gousse d'ail pressée
-Jus d'un citron
-1/4 tasse d'huile d'olive
-Une pincée de sel
-Poivre noir fraîchement moulu

Passer tous les ingrédients au robot culinaire de façon à obtenir une pâte lisse. Servir avec des pains pitas grillés ou des crudités.




Mon verdict: Pour les pois chiches le mélange d'épices était très réussi et le fait de cuire l'ail un peu avant dans l'huile l'empêchait de brûler au four ce qui est très bien. Par contre, j'ai plus que doublé le temps de cuisson et les pois chiches n'étaient pas encore tout à fait assez croustillants. Peut-être parce que j'avais doublé la recette et ainsi surchargé ma plaque? Au refroidissement ils se sont légèrement améliorés. Ceci dit c'était tout de même excellent.

Pour la deuxième recette je n'ai aucun point négatif. C'était très crémeux, ultra facile à faire et le goût était parfait. C'est quasiment honteux d'acheter un humus tout fait à l'épicerie une fois qu'on a cette recette dans notre répertoire.

Source: Humus par Bob Le Chef et Pois chiches par Catherine Lefebvre tirés du livre Les carnivores infidèles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire