lundi 31 août 2009

À méditer

Le temps que l'on tue ne part jamais sans se venger.



J'adore cette pensée car lorsque je m'emmerde et que je n'ai rien à faire je me vois toujours courir comme une folle la semaine d'ensuite...



Morale de l'histoire: apprenez à savourer le temps, même lorsqu'il est long, très long...

mardi 25 août 2009

Yassa (poulet au citron sénégalais)

J'ai dans ma famille des Sénégalais (ma tante est mariée avec un Sénégalais depuis plusieurs années). Alors l'occasion est toujours bonne pour essayer des recettes typiques du Sénégal. Vous dire la richesse et la variété que ça apporte dans une famille... Le couscous est évidemment bien à l'honneur mais une de leur spécialités c'est le yassa (poulet au citron). La femme de mon cousin nous a reçu cette fin de semaine et elle nous a préparé avec coeur cette belle recette que je vous partage.


Vous comprendrez que comme toute recette traditionnelle qui se respecte chacun a sa version ou y ajoute son grain de sel (sans mauvais jeux de mots) et les quantités varient d'une fois à l'autre selon l'humeur du chef.


Alors je vais tenter de mon mieux de vous expliquer ce que j'ai vu. Tout d'abord, vous concoctez une marinade avec de la moutarde de Dijon, des oignons coupés très grossièrement, du jus de citron, du piment de Cayenne et du Maggi (un assaisonnement que l'on peut trouver dans les épiceries arabes). Pour les quantités, pour chaque cuisse de poulet avec dos: 1/2 oignon, 1 ou 2 c. à soupe de jus de citron, 1/3 de cube de Maggi et de la moutarde au goût. Vous pouvez également faire la recette avec des pilons c'est un peu moins long à cuire. Vous enrobez bien votre poulet et vous laissez idéalement mariner toute la nuit (un bon 24 heures).


Lorsque l'heure du souper arrive, vous sortez le poulet de la marinade en prenant bien soin de récupérer tous les oignons. Vous envoyez les cuisses sur le grill un bon 15 minutes le temps qu'elles commencent à cuire et qu'elles soient bien rôties.




Pendant ce temps, vous faites revenir les oignons de la marinade dans une grosse marmite. Vous ajoutez encore de la moutarde et du jus de citron. Une fois que les oignons sont bien mous vous ajoutez de l'eau pour faire la sauce (une bonne quantité mais pas trop pour ne pas que ce soit trop liquide).






Ajouter le poulet à ce mélange, couvrir et laissez cuire une heure à feu doux. Vous pouvez brassez le poulet une fois durant la cuisson pour que celui du dessus se retrouve en dessous et vice versa. Cinq ou dix minutes avant la fin de la cuisson ajoutez une bonne grosse part de petites olives vertes à cocktail ou espagnoles non dénoyautées. Le poulet est cuit lorsqu'il se défait facilement de l'os. Servir sur du riz basmati avec un légume ou une salade de votre choix.


Bon appétit!


lundi 24 août 2009

Le meilleur Pad thaï maison

La semaine dernière mon amie Marie-André m'a invité chez elle pour le souper.

En entrée, elle avait préparé avec des ingrédients ultra frais provenant directement de son jardin une salade de tomates rouges et jaunes avec de la menthe et du fromage de chèvre. C'était excellent. Malheureusement, je n'ai pas pris la recette mais pour le plaisir des yeux je vous partage la photo.




Pour la suite, elle nous a concocté le pad thaï aux crevettes et au citron vert de Ricardo. C'était divin! LE meilleur pad thaï maison que j'ai goûté jusqu'à présent. Je vous laisse le lien pour la recette qu'elle a fait intégralement. La seule différence c'est qu'elle a fait tremper ses nouilles de riz dans l'eau froide une bonne heure au lieu de les faire cuire comme lui (un truc pigé dans ses rencontres avec les nombreux restaurateurs asiatiques qu'elle a croisés). C'est facile comme tout et ce n'est pas très long à faire.
Bonne cuisine!


jeudi 20 août 2009

Véro

J'ai reçu cette semaine le seul magazine que j'aime assez pour m'abonner et j'ai nommé: Châtelaine. Je trouve que c'est une revue dynamique et avec pleins d'idées qui ne présente pas seulement des robes à 2000$ et qui a souvent beaucoup de suggestions de sorties et de bonnes recettes. Les reportages sont complets.

Bref, j'ai reçu ma copie d'octobre 2009 avec en page couverture Véronique Cloutier.

Quelle fille admirable. Je sais qu'elle ne fait pas l'unanimité au Québec mais personnellement je l'aime beaucoup. Elle a l'air d'être une fille saine dans sa tête et dans son corps. Elle est toujours belle (surtout enceinte) et elle parle bien. Je l'écoute sur l'heure du midi à la radio.

Le filon central du texte de Châtelaine était la simplicité et la belle qualité qu'elle a d'être la même fille dans la vie publique que dans sa vie privée. Je sais qu'elle a des détracteurs parmi la population québécoise et parmi certains membres du show-biz mais moi je la trouve cool...

Je vous invite à lire cet article si la fille vous intéresse.

mercredi 12 août 2009

À méditer...

J'ai appris que tu peux dire beaucoup d'une personne à la manière dont elle maîtrise trois choses: une journée de pluie, des bagages perdus et comment démêler des lumières d'arbre de Noël.

Au volant à 6 ans

Trouvé sur Youtube ce matin, une vidéo (fictive) ou un enfant de 6 ans conduit une voiture. C'est très drôle, on voit des gens dehors qui passent avec des branches pour faire comment si l'enfant roulait vite. Pissant!

Le bonheur

Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède.

lundi 10 août 2009

Odaki

J'ai essayé dernièrement un restaurant de sushis. Il s'agit de Odaki Restaurant Japonais. Malheureusement, ils n'ont pas de site internet mais je peux affirmer qu'ils ont pignon sur rue au 3977, boul. St-Laurent coin Napoléon à Montréal (514-282-1268).

Comme je le mentionnais, des sushis. Beaucoup de sushis. À volonté. Du dimanche au jeudi pour 22$ et le vendredi et samedi pour 26. Je m'y suis rendue en compagnie d'un autre couple le vendredi soir.

Un grand choix d'entrées est compris dans le prix. Calmars frits servis avec un sauce légèrement piquante (honnêtes, mais les calmars auraient pu être plus tendres), dumplings sauce aux arachides (moyen), légumes tempura (parfaitement frits), brochettes de pétoncles/crevettes/poulet sauce terryaki (excellent). Et une multitude d'autres choix. Ça peut contenter n'importe quelle personne qui ne raffole pas du petit cube de poisson cru comme moi mais disons que ce serait un peu cher payé.

Maintenant, la pièce de résistance: les sushis. Une grande variété (il y a plus de choix, les vendredis et samedis) Le Dragon eye a été mon préféré. Il est légèrement frit dans une petite couche de tempura et servi tiède avec une sauce piquante: excellent! Ils offrent une carte classique avec les kamikazes, les rainbows et autres. C'était bien fait et les morceaux ne comportaient pas trop de riz comme j'ai déjà expérimenté dans d'autres endroits à volonté.

Le décor était très beau et le service très bien quoique effectué en "franglais" si vous me permettez l'expression!

Somme toute, une expérience où j'ai trop mangé (comme c'est souvent le cas lorsqu'il y a des sushis au menu), mais le Québec regorge de tellement de bons restos japonais que je pense que je vais en essayer un autre la prochaine fois!

Bon appétit!

dimanche 2 août 2009

Muffins aux zucchinis

C'est bientôt le temps des récoltes mais en attendant les courgettes du Québec font leur fraîches sur les étals du marché. Voici donc une recette que je fais depuis plusieurs années et dont je ne me lasse jamais.

2 tasses de farine blanche
1/2 tasse de farine de blé
1/2 tasse de son de blé
2 c. à thé de poudre à pâte
1 c. à thé de bicarbonate de soude
1 1/2 c. à thé de canelle
1/4 c. à thé de muscade
1/2 c. à thé de clou de girofle moulu
1/3 tasse de cassonade pressée
1/4 tasse de noix de Grenoble hachées
1 oeuf
1/4 tasse d'huile
3/4 tasse de lait
1 c. à thé de vanille
2 tasses de zucchinis râpés (je prends des jaunes et des verts c'est plus beau!)

Mélanger les 11 premiers ingrédients (jusqu'aux noix) dans un grand bol.

Dans un autre bol plus petit, fouetter légèrement l'oeuf et incorporer le reste des ingrédients dans l'ordre.

Verser le tout dans le mélange d'ingrédients secs et brasser.

Cuire au four à 350 degrés pendant 20-25 minutes.
Rendement: environ 14 muffins

C'est tiré d'un livre de recettes pour diabétiques mais je ne me rappelle plus lequel exactement: désolée!

Ça c'est toute une entrée

Le moins qu'on puisse dire c'est que ces gens-là sont loin d'être coincés!

J'aime ça!