mercredi 25 novembre 2009

Question?

Question:

Est-ce que quelqu'un peut dire au chef Marie-Fleur St-Pierre du restaurant Tapéo qu'elle peut mettre autre chose que son T-shirt Please-call-us-for-reservation dans toutes ses apparitions publiques???

Bon. Sa bouffe est quand une des excellentes tables en ville alors elle est pardonnée.

dimanche 22 novembre 2009

Lectures de vacances...

Comme le ciel m'est tombé sur la tête durant mes vacances, ça m'a permis de lire une quantité appréciable de livres. Quatre. C'est quand même bien.

Je vais donc vous les énumérer en ordre de lecture et non en ordre d'appréciation. First of all, le dernier livre de Nadine Bismuth, une jeune auteure québécoise dans la mi-trentaine qui écrit merveilleusement bien mais épouvantablement lentement. Je m'explique. En 1999 elle avait publié son premier livre intitulé Les gens gens fidèles ne font pas les nouvelles. C'était un recueil de nouvelles très bien écrit et humoristique. Je l'avais dévoré en quelques heures à peine. Je me suis dit: voilà une écrivaine que je vais suivre à la lettre. Alors je me suis mis à vérifier régulièrement si elle ne sortait pas d'autre chose: Non! 5 ans plus tard elle a publié un roman. Scrapbook. Honnêtement je ne me souviens pas de l'avoir lu. Un autre 5 ans plus tard (ça nous mène en 2009) elle récidive avec un recueil de nouvelles: Êtes-vous marié à un psychopathe? et c'est ce livre que j'ai lu en premier durant mes vacances. Son seul défaut c'est d'être trop court. J'ai adoré. J'ai pouffé de rire une couple de fois en lisant ses petites histoires toutes hyper bien fignolées. En espérant qu'elle ne mettra pas un autre 5 ans avant de nous pondre autre chose...

Le deuxième livre que j'ai lu est de l'auteure Elizabeth Gilbert. C'est une américaine de 40 ans qui a publié ses mémoires dans le livre Mange, Prie, Aime. Ce livre était un fabuleux récit de voyage qui fait réfléchir sur la vie (la nôtre et en général). J'avais vraiment aimé alors quand j'ai vu qu'un nouveau livre venait d'être traduit en français, j'ai mis la main dessus immédiatement. Le titre: Le dernier Américain. Il s'agit de la biographie d'Eustace Conway, un type qui vit en complète autarcie quelque part en Amérique profonde. Il demeure dans un tipi depuis plus de vingt ans et il se nourrit de ce qu'il chasse et qu'il pêche. C'était trèèèèèès long. Un peu ennuyant et j'ai été déçu parce que mes attentes étaient trop élevées. Ce Conway rejette toute forme de capitalisme et le message qu'il prône n'est pas mauvais en soi mais le livre s'étirait interminablement. Passons. Mais si un autre de ces livres est traduit, je vais quand même retenter ma chance.

Troisième. Maudite folle de Varda Étienne publié au début de l'année. Elle fait le point sur la maladie qui l'afflige soit la bipolarité. C'est un tout petit livre et ça se lit très bien. Je me suis rendue compte en le lisant que Varda fait partie du paysage artistique depuis plusieurs années et que même si je ne suis pas de près sa carrière j'ai toujours un peu entendu parler d'elle. Ça m'a beaucoup touché de lire l'envers de la médaille. Par exemple, lorsqu'elle faisait des chroniques à l'émission Je regarde, moi non plus, elle avait l'air au dessus de ses affaires, très en contrôle d'elle-même, une croqueuse d'hommes par excellence, etc. En réalité, elle était profondément malheureuse dans ce travail. Tout le monde sait que les personnages publics ont aussi une vie privée qui peut être très différente de l'image qu'ils projettent mais c'est en lisant ce livre que j'ai vraiment réalisé à quel point l'image médiatique est biaisée. En somme, j'ai bien aimé son auto-biographie.

Finalement, Rue des mensonges de Joy Fielding, un polar. C'était bien correct. Un bon suspense. Ça se lit tout seul des livres comme ça!

Donc en ordre d'appréciation maintenant: 1) Nadine Bismuth, 2) Varda, 3) Joy Fielding et 4) Elizabeth Gilbert.

Bonne lecture et n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou à me faire des suggestions lecture si vous en avez!

vendredi 20 novembre 2009

Pâté chinois réinventé de ma cousine Catherine

Ma cousine Catherine m'a fait parvenir une recette de pâté chinois aux lentilles. Elle a trouvé son inspiration via les sites de SOS cuisine et À la di Stasio. Je l'ai essayé et c'est effectivement très bon! Je vous la dicte ici.

Étage "Steak"
1 oignon haché
2 gousses d'ail hachées
1 barquette de champignons tranchés
1 boîte de lentilles (vertes ou brunes) rincées et égouttées
sel, poivre, tabasco ou autre piquant tel Sambal oelek etc.

Faites revenir, ail et oignon dans un peu d'huile. Réserver.
Faire ensuite revenir les champignons. Mélanger aux oignons et ajouter les lentilles.
Ajouter sel, poivre et piquant et déposer dans votre plat de prédilection pour le pâté chinois!

Étage "Blé d'Inde"
1 boîte de maïs en grains
1 boîte de maïs en crème

Mélanger les deux et étendre sur l'étage de lentilles!

Étage "Patates"
1/2 courge d'hiver (soit musquée, poivrée, butternut, etc!) en cubes
1 patate douce en cubes
1 pomme de terre en cubes
beurre
Épices (voir plus bas)

Faire bouillir votre pomme de terre et faire cuire à la vapeur la courge et la patate douce jusqu'à ce que le tout soit bien cuit.
Écraser au pilon à patate pour former une belle purée. Ajouter une bonne quantité de beurre au goût. Maintenant ajouter des épices de votre choix pour que ce soit doux et parfumé. J'ai mis cannelle, cumin et cardamome. Mais vous pouvez mettre ce que vous désirez, cumin, anis, cari, etc.

Vous enfournez à 350 degrés pour environ 30 à 40 minutes jusqu'à ce que la préparation bouillonne. Vous allez voir c'est excellent et ça fait changement.

Merci ma cousine!