dimanche 5 juin 2011

Au p'tit cochon santé

Un des restos de déjeuners que j'aime beaucoup se trouve malheureusement à deux ponts de chez moi. Au p'tit cochon santé propose des déjeuners originaux. Orphelin de site internet pour l'instant, je ne peux que vous donner le numéro de téléphone et l'adresse de l'endroit (ce que je fais plus bas!). Signe de leur succès attendez-vous à faire la queue un peu (et n'espérez aucune réservation). Leur grande terrasse est vraiment agréable, dans un secteur très tranquille de Rosemère.



Nous étions quatre et nous avons pris des trucs différents que je vous énumère à l'instant. Pour mon chum un pain doré au noix avec des pommes caramélisées, du fromage, chips de pancetta et sirop d'érable. Il m'a affirmé et ré-affirmé que c'était (et je le cite) malade!!! Je le cite car il ne m'en a même pas offert une bouchée pour que je puisse le constater par moi-même! :-)






Ma soeur elle avait le goût d'un classique deux oeufs brouillés avec jambon. Les voilà, mais servis de façon différente, le tout étant étagé. Du fromage suisse ainsi que LES pommes de terre citron et herbes complétaient l'assiette. Je dit LES parce que je n'avais pas vu ça ailleurs.








Sonia a plutôt opté pour un des paninis déjeuner, oeuf coulant dans un sandwich pressé avec poivron rouge rôti, fromage, jambon speck. Vraiment intéressant.




Pour ma part, le speck faisait également partie de mon plat, deux oeufs coulants, tomates séchées fromage sur une méga tranche de pain bien grillée. Bien sûr avec les pommes de terre citronnées!



Si vous passez par là, ça vaut le détour. 236 Chemin Grande-Côte, Rosemère, 450-971-4449


Parlant de restaurant de déjeuners, (une mini montée de lait va suivre ici) ça me pue au nez lorsque la serveuse te demande "voudriez-vous avoir les galettes de pommes de terre avec la crème sure aux fines herbes au lieu des autres?" Ha bien oui, pourquoi pas. Mais ce qu'elle ne te dit pas c'est que ça gonfle le prix de ta facture de 2 dollars supplémentaires (qui n'en valent pas un clou croyez-moi). Ce qui fini par te coûter avec pourboire 17.50$ pour un sandwich au thon, les fameuses patates et des fruits à moitié mûrs. Ça me tue. Est-ce si compliqué de donner l'heure juste à ses clients? Il devrait y avoir une loi interdisant ce genre de pratique. Et pour ne pas vous faire prendre (quoique plusieurs autres utilisent ce stratagème d'un goût douteux) je vous donne trois indices, le resto est sur la rive-sud, son nom commence par Ben et se termine par Florentine. Voilà, on ne m'y reprendra plus...

samedi 4 juin 2011

Critiques cinéma

Depuis deux ou trois semaines, j'ai l'appel du cinéma. J'avais pris une pause mais là on dirait bien que je veux tout voir. Pour cette raison, je me suis loué plusieurs films dernièrement et je voulais vous partager mes commentaires. Commençons par celui que je suis allée voir directement en salle.




Bridesmaids:


Film de filles par excellence, c'est pour cette raison que je suis allée au cinéma toute seule avec mon moi-même un après-midi pluvieux comme nous en avons connu plusieurs ces derniers temps. L'histoire (classique) d'une fille qui se marie et dont la meilleure amie doit organiser l'enterrement de vie de fille. Évidemment les autres demoiselles d'honneur veulent se mêler de tout ce qui crée des situations cocasses. Les personnages sont caricaturés au maximum et un enfant de 7 ans pourrait entrevoir comment ça se termine mais si vous cherchez un bon petit divertissement qui vous met le cerveau à OFF c'est ce qu'il vous faut. J'ai bien aimé.





Black Swan:



Film pour lequel Natalie Portman a remporté l'Oscar de la meilleure actrice. Je comprends très bien pourquoi. Elle livre une performance superbe et son corps scultpé au couteau laisse présager une quantité astronomique d'heures d'entraînement pour ce rôle. La trame se déroule dans une troupe de danse du style les Grands Ballets Canadiens et on nous montre le processus de la danseuse pour atteindre l'échelon ultime soit celui d'avoir le rôle principal d'une pièce. Ici, le lac des cygnes est démontrer de façon résolument moderne. Pourtant, j'ai été déçue. Je ne m'attendais à rien et c'est ce que j'ai eu. Malheureusement lorsque qu'un générique de fin commence et que mon chum et moi on se regarde et on se dit: "tout ça pour ça" ce n'est jamais concluant.





The Tourist:



Le même soir nous avions également loué ce film avec Angelina Jolie et Johnny Depp. Les deux nous avons préféré (et de loin) ce dernier. On s'entend on est très loin d'un film oscarisé mais le scénario, les acteurs et l'intrigue, tout ça nous a bien plu. Si vous aimez un tantinet les voyages, vous serez charmé par les prises de vue de Venise.






The King's speech:

Le meilleur de tous a gagné 4 Oscars dont meilleur film de l'année et meilleur performance masculine pour Colin Firth. C'était vraiment bon. Même mon sceptique de chum a été confondu. Il s'attendait à voir un film de filles mais nous nous sommes retrouvés bouche bée (et moi j'ai pleuré c'est sûr) devant ce superbe chef-d'oeuvre. Basée sur la vie du roi Georges VI (le papa d'Elizabeth II) qui avait eu des problèmes d'élocution depuis sa tendre enfance et qui n'avait d'autre choix que d'y remédier pour accéder au trône. Nous suivons donc son parcours de bègue parsemé d'embûches et de moqueries. Les décors, les costumes sont sublimes, le jeu des acteurs également. On y croit vraiment. J'ai été littéralement envoûtée par ce film


Toutes les images sont tirées du site internet www.imdb.com